Les zones humides sont devenues les milieux naturels les plus menacés.
Considérés comme terrain inculte, beaucoup de zones humides ont été
drainées ou simplement remblayées.  Le Parc Naturel des Hauts-Pays n’a pas
échappé à cette tendance et c’est pourquoi des actions de restauration de
milieux humides sont utiles.  La faune et la flore liées à ces milieux font
partie des plus rares.
Recherchant continuellement des milieux favorables à la création de mares,
nous sollicitons les propriétaires de parcelles humides régulièrement.
Chaque réalisation constitue une vitrine de ce type d’aménagement utile pour l’environnement
et également pour l’agriculteur qui peut y abreuver son bétail grâce à un
aménagement spécifique.

Dans le cadre de cette réalisation, il s’agit d’une prairie qui a déjà fait
l’objet d’une plantation de haies sur tout le pourtour. La mare complète
utilement l’aménagement de la prairie qui a un impact positif tant sur la
biodiversité que le paysage. En effet, cette prairie, reprise en tant que zone
d’intérêt paysager au plan de secteur, et l’un des points de vue les plus
caractéristiques de notre territoire.  La prairie jouxte la seule réserve
naturelle agréée de notre territoire : la réserve naturelle du Bois du
Boutenier.

mare après

Un suivi de la faune et de la flore est réalisé chaque année sur cette mare
comme c’est le cas pour les autres d’ores et déjà réalisées par nos soins.
Sa superficie est de l’ordre de 80 m² et une profondeur maximale
de 1,2 mètre.

Localisation :
Elle est située sur le territoire de l’entité de Roisin (Honnelles) dans une
prairie longée par la rue du Piémont.