Création de mares

//Création de mares

Création de mares

Les zones humides sont devenues les milieux naturels les plus menacés. Considérés comme terrain inculte, beaucoup de zones humides ont été drainées ou simplement remblayées. Le Parc naturel des Hauts-Pays n’a pas échappé à cette tendance et c’est pourquoi des actions de restauration de milieux humides sont utiles. La faune et la flore liées à ces milieux font partie des plus rares.

Recherchant continuellement des milieux favorables à la création de mares, nous sollicitions régulièrement les propriétaires de parcelles humides. Chaque réalisation constitue une vitrine de ce type d’aménagement utile pour l’environnement et également pour l’agriculteur qui peut y abreuver son bétail grâce à un aménagement spécifique.

En 2018, l’ensemble des mares sur le territoire du Parc ont été suivies. Toutefois, une série de mares ont été créées en hiver 2018/ 2019.

Un réseau de 8 mares en fond de vallée à Blaregnies a vu le jour grâce à une synergie entre agriculteurs, la société de chasse et le Parc naturel. Dans ce cadre, le Parc naturel ne finance que la location de la grue. C’est en effet la société de chasse qui s’occupe du creusement de mares. Un budget dérisoire a donc été alloué à ce projet !

En mai, une mare a été creusée en faveur des tritons crêtés par le Parc naturel sur l’ancien triangle forestier du site du Centre Provincial « le caillou » à Roisin en collaboration avec l’entreprise DUTAT. Cette mare est la suite logique de la réouverture forestière et de l’éco-pâturage par des moutons. Elle sera favorable aux batraciens et à l’entomofaune et sera gérée de manière durable par éco-pâturage. En collaboration avec la Province de Hainaut.

Une brochure a été réalisée début 2018 afin de promouvoir les mares en milieu prairial chez les propriétaires. Nous espérons à ce titre, creuser une vingtaine de mares sur la vallée de la Trouille en 2018/ 2019, milieu que nous jugeons « prioritaire ». Les propriétaires ont donc été démarchés et une mare a été creusée à Blaregnies et deux sur Honnelles via le PwDR.

By |2019-04-18T15:30:52+00:00septembre 30th, 2014|Categories: Le patrimoine naturel|0 Comments