Protégeons les batraciens dans le Parc naturel des Hauts-Pays

//Protégeons les batraciens dans le Parc naturel des Hauts-Pays

Protégeons les batraciens dans le Parc naturel des Hauts-Pays

Chaque année, après les dernières gelées hivernales et le retour de températures nocturnes plus clémentes (min. 7°C), les amphibiens sortent d’hibernation pour se reproduire et … traversent nos routes ! Lors cette saison de migration (de février à avril), Natagora appelle à la vigilance sur les routes et invite le grand public à participer aux opérations de sauvetage des batraciens pour les aider à traverser les axes routiers meurtriers.

Opération sauvetage

Le PNHP se joint à Natagora et organise deux sites de sauvetage sur son territoire : à Frameries (Sars-la-Bruyère) et à Quévy (Goegnies-Chaussée). Concrètement, cela se traduit par la pose d’une bâche, ce qui empêche les batraciens de traverser directement la route et de se faire écraser lors de leur migration printanière. Cette bâche les redirigera alors dans des seaux placés aux extrémités.

Nous avons besoin de vous !

Un groupe de citoyens bénévoles a été formé et s’occupe de recueillir les batraciens momentanément « prisonniers » des seaux mis en place et de les relâcher de l’autre côté de la route en toute sécurité. Voulez-vous les rejoindre ?

Contact

Pour intégrer un groupe de bénévoles, appelez-nous au 065/46.09.38 ou envoyez-nous un mail via f.stocman@pnhp.be

By |2019-11-06T13:57:14+01:00novembre 6th, 2019|Categories: Le patrimoine naturel|0 Comments