PNHP

/PNHP

About PNHP

This author has not yet filled in any details.
So far PNHP has created 29 blog entries.

Balades guidées pour redécouvrir nos paysages

Des balades guidées pour redécouvrir nos paysages Des promenades d’une demi-journée, gratuites, centrées sur la lecture de nos paysages, en mettant l’accent à ce qui permet de les embellir ou, au contraire, ce qui les perturbe seront organisées, gratuitement, tout l’été ! De l’observation, des questionnements et une recherche de témoins historiques vous permettront de vous familiariser avec l’histoire des paysages du Parc, et, surtout, de participer à la rédaction de la Charte Paysagère en nous transmettant vos observations et votre ressenti. Les dates Dimanche 28/07– Rdv place d’Angreau    Dimanche 4/08 – Rdv place de Genly (rue de l’Eglise) - 7,3 km Dimanche 25/08 – Départ de l’école de Sars-la-Bruyère  - 5,5 km Dimanche 15/09 – Départ de l’Eglise Saint-Jean Baptiste d’Havay   Dimanche 6/10 – Rdv sur le parking de la maison communale, promenade à la découverte de Genly et du quartier des Montliaux Infos pratiques Prévoyez des chaussures de marche (parcours d’environ 5 km). Départ à 9 heures, fin de la boucle vers 12h00. Infos et inscriptions : r.gossart@pnhp.be ou 065/46 09 38  

By |2019-08-01T16:46:52+02:00juillet 31st, 2019|Categories: événements, Tourisme|0 Comments

Les écoles Nature et Eco-citoyennes – Les actions concrètes

But de ce projet Il s’agit d’un projet  qui a pour objectif d’initier une démarche originale dans l’enseignement maternel et primaire pour y favoriser l’appropriation par les élèves des concepts d’éco-citoyenneté et de développement de la nature. Il s’inscrit dans une démarche de développement durable. Il confronte les élèves avec les conséquences multiples de leur vie à l’école, vise à apporter des solutions concrètes aux problèmes soulevés par les élèves eux-mêmes dans l’école. Il veut  lutter contre le doute des élèves de pouvoir influer à leur niveau sur la résolution des problèmes… Il se base sur la participation active des enfants et sur des moyens d’expression différenciés pour chaque cycle scolaire. Il associe l’ensemble des acteurs de l’école (enseignants, direction, élèves, Pouvoir Organisateur, personnel d’entretien…). Les trois écoles concernées pour l’année scolaire 2017 – 2018 étaient : L’école communale La Petite Honnelle de Fayt-le-Franc, thème de la Nature ;L’école communale Calmette de frameries, thème de la Nature ;L’école communale du Champ Perdu de La Bouverie, thème de la Nature. Actions concrètes Ecole communale La Petite Honnelles Animation du PNHP : Le rallye bocager P3 à P6Animations du CRIE de Mariemont : Les Oiseaux ; Les fruits et légumes de saison et biodiversité ; Les Insectes M1 à M3 On s’informe sur le terrain : Le Potager des Délices M1 à M3Les actions concrètes : Installation de boules de graisses et mangeoires; Installation de 2 bacs à compost; Plantation de pommiers et poiriers; Montage des bacs compartimentés pour faire un potager; Création d’une bande fleurie; Création d’une haie; Installation de 5 nichoirs à mésanges et d’un hôtel à insectes décoré par les enfants; Installation de gros pots colorés pour la plantation de fleurs dans la cour; [...]

By |2019-04-29T15:21:21+02:00avril 29th, 2019|Categories: L'accueil, l'éducation et l'information du public, Pédagogie|0 Comments

Opération « PNH’aies »

Cette opération consiste en la plantation de haies sur les 6 communes du Parc naturel. Elle est surtout destinée aux agriculteurs du Parc. Nous finançons à 100% le coût des haies mélangées avec des essences indigènes typiques de notre région. Le nombre d’essences minimum demandées par le Parc naturel pour la plantation d’une haie est de 8. Les plantations se font plus particulièrement en zone prairiale ou en zone agricole afin de favoriser la petite faune des plaines. Cette action, menée en collaboration avec le Conseil Cynégétique G.I.C. de Mons-Hauts-Pays, permet d’améliorer le maillage, le paysage, le bocage et la conservation de la nature. Nous avons collaboré et discuté avec Monsieur Bernard Colot, Président  du Conseil Cynégétique G.I.C. de Mons-Haut-Pays, des différents aménagements à élaborer afin de maintenir la faune des plaines agricoles. Nous avons pu également obtenir des noms d’agriculteurs potentiellement intéressés par ce type d’aménagement : haies, vergers, alignements d’arbres, MAE. En 2018, au total, 16 personnes (10 agriculteurs et 6 particuliers) ont participé à l’opération « PNH’aies ». Cela représente 4.520 mètres de nouvelles haies plantées au sein du Parc naturel. Pour plusieurs plantations importantes chez des agriculteurs, nous avons pu collaborer avec les écoles et structures suivantes : Institut Saint-Joseph de Saint-Ghislain avec les étudiants de 5 et 6ème TQ Environnement de l’institut Saint-Joseph à Saint-Ghislain ; Institut Saint-Pierre de Leuze en Hainaut avec les étudiants de 5ème et 6ème section « Environnement » ;La Haute Ecole Provinciale du Hainaut Condorcet (Ath) avec les étudiants en finalité « Forêt et Nature » ;Le Centre de formation du CEFOP Mons avec les étudiants des métiers “verts” ; L’asbl L’APPUI ;L’école primaire d’Elouges ; Le PCDN de Dour ;Les jeunes de la Maison de [...]

Projet « Natur’accessible »

Ce projet, porté par la Fédération des Parcs naturels de Wallonie, vise à réaliser 11 sentiers didactiques dans des sites Natura 2000 qui puissent être accessibles aux personnes à besoins spécifiques. Le projet a commencé fin 2017 et se clôturera en 2020. Pour le PNHP, c’est le Bois de Colfontaine qui a été choisi afin de développer une boucle de 2.5 km adaptée aux personnes sourdes et malentendantes et une balade d’1.8 km accessible aux personnes à mobilité réduite. Des aménagements tels que panneaux d’informations, modules didactiques, balisages spécifiques seront mis en place en vue d’une labellisation par Acces-I, partenaire principal du projet. Plus d'informations sur ce PDF : Projet "Natur'accessible" Fédération des Parcs naturels de WallonieTélécharger

Gestion des bords de routes et gestion des espaces verts communaux

Le Parc naturel des Hauts-Pays a répondu à un appel à projets lancé par la Province de Hainaut afin d’acquérir une motofaucheuse à destination des ouvriers de ses communes partenaires. Cet outil est destiné à la fauche des bords de routes avec exportation. Jusqu'à présent, le produit de la fauche restait sur place, limitant ainsi la diversité des plantes qui y poussaient. En exportant cette matière végétale, une plus grande biodiversité est maintenant possible. De plus, le produit de la fauche peut également être valorisé (compost, biométhanisation, ...) Un projet financé par la Province de Hainaut dans le cadre de la supracommunalité. Avec le soutien d'Adalia asbl https://www.youtube.com/watch?v=6V8T90V-E4E

By |2019-05-22T12:02:18+02:00avril 18th, 2019|Categories: Le patrimoine naturel|0 Comments

Opération « Saule Attitude »

Tout comme les vergers haute tige, les saules têtards sont des éléments majeurs de la composante « nature » du PNHP. Au-delà de l’intérêt écologique, ils offrent un intérêt paysager et patrimonial (nous avons répertorié des alignements âgés de plus de 100 ans). Ils jouent un rôle important en matière de rétention des eaux. Poursuite de l'action Principe : chaque propriétaire d’alignement de saules têtards peut solliciter l’intervention du Parc naturel. Résultats de l’opération «Saule attitude hiver 2017-2018» : Grâce à l’étroite collaboration avec l’ASBL Les Bocages, nous avons planté un total de 25 saules têtards gérés avec une belle campagne de 149 nouveaux plançons plantés. Ce sont 7 personnes (5 agriculteurs et 2 particuliers) qui participent à l’opération  « Saule Attitude ». Nombre de saules têtards gérés par commune :

By |2019-04-18T16:04:10+02:00avril 18th, 2019|Categories: Le patrimoine naturel|0 Comments

Préservons les busards

Sur base de l’initiative du Parc naturel des Hauts-Pays et du Parc naturel des Plaines de l’Escaut, et dans le cadre du projet Life intégré, des autocollants à poser dans les cabines des machines agricoles ont été réalisés. Ceux-ci permettent à un agriculteur, s’il observe un busard (animal présent sur le logo du PNHP) de manière répétée sur la même zone durant quelques jours, de composer le numéro indiqué sur l’autocollant. En effet, les busards nichent au sol (d’avril à août) dans une végétation herbacée haute, souvent dans les céréales. Une fois identifié, le nid peut être protégé avec l’accord de l’agriculteur. Une zone autour de celui-ci sera délimitée et laissée sur un pied lors de la moisson. Une indemnité financière sera proposée à l’agriculteur sur base de la valeur de la culture concernée. Plus d'infos : https://www.sillonbelge.be/4066/article/2019-04-11/operation-sos-busards-appel-aux-agriculteurs-pour-les-preserver

By |2019-04-18T16:05:31+02:00avril 18th, 2019|Categories: Le patrimoine naturel|0 Comments

Micro-projet Interreg « Entre 2 Ho »

Entre 2 Ho consiste à la préservation et la restauration d'habitats et de niches écologiques en faveur de 3 espèces : le Cincle plongeur, la Mulette épaisse et la Truite fario, en intégrant une meilleure connaissance de celles-ci sur une rivière transfrontalière ; appelée la Grande Honnelle en Belgique et l'Hogneau en France. 4 partenaires ont collaboré sur ce micro-projet Interreg : Le Parc naturel des Hauts-Pays, le Parc naturel régional de l'Avesnois, le Contrat Rivière Haine et SyMEA. Pourquoi une coopération transfrontalière ? Afin de définir conjointement des objectifs de restauration, mettre en place des actions globales, mutualiser les visions, les compétences et améliorer la qualité des réflexions. Le défi transfrontalier du projet ‘Entre 2 Ho’ est donc de travailler main dans la main pour une gestion concertée de la rivière, avec des actions conjointes permettant l’amélioration de la qualité de l’eau et l’harmonisation des méthodologies d’inventaire en développant des outils et des référentiels communs. Les cours d’eau ne s’arrêtent pas de couler aux frontières et si l’on veut les préserver il est important d’échanger au-delà des limites administratives comme le permet le programme européen Interreg. Avec le soutien du Fonds européen de développement régional. Cincle plongeur - Cinclus cinclus Cet oiseau, également appelé merle d'eau, vit dans les cours d'eau torrentueux. Il présente une forme trapue avec une queue courte, il est de couleur noire et brune avec un plastron blanc et un bec noir. Il s'agit du seul passereau capable de marcher sous l'eau afin de se nourrir de larves d'insectes, de mollusques et de crustacés présents dans le fond des cours d'eau ou sous les pierres. On l'aperçoit parfois volant au ras de l'eau de façon rapide et émettant des cris [...]

By |2019-09-13T15:12:45+02:00avril 18th, 2019|Categories: Le patrimoine naturel|0 Comments

Prêt de gobelets réutilisables

Envie d'organiser un événement respectueux de l'environnement ?  Le Parc naturel des Hauts-Pays a récemment reçu 780 gobelets réutilisables à son effigie et les met à disposition ! De plus, c'est "made un Belgium" !  Conditions : Ceux-ci peuvent être prêtés par des associations du Parc naturel des Hauts-Pays (communes de Colfontaine, Dour, Frameries, Honnelles, Quiévrain et Quévy) mais ils peuvent également l'être par des celles extérieures au territoire. Cependant, les associations présentes sur le territoire du PNHP auront la priorité sur la réservation ;Pour chaque gobelet prêté, des frais de caution s'élevant symboliquement à 1 euro vous seront demandés (ainsi qu'une caution de départ s'élevant à 50 euros) ;Bien évidemment, nous les rendre dans l'état dans lequel vous nous les avez empruntés (propres et non abimés !). Intéressé(e) ? Veuillez télécharger et compléter la convention ci-dessous et nous l'envoyer par mail à l'adresse suivante : parcnaturel@pnhp.be Convention de prêt de gobeletsTélécharger

Aidez-nous dans la rédaction de notre futur plan de gestion !

Mais, qu'est-ce qu'un plan de gestion ? C'est un document qui permet à un Parc naturel de se projeter à court et long termes dans différents domaines : l'agronomie, l'éducation, l'urbanisme, la communication ... et bien d'autres ! Nous avons créé un questionnaire à votre destination, citoyen(ne)s (habitant(e)s ou non du Parc naturel des Hauts-Pays), afin que vous nous fassiez part de vos attentes sur le futur du PNHP. Cinq petites minutes de votre temps sont nécessaires pour le compléter. Merci pour votre précieuse aide et n'hésitez pas à partager ce questionnaire ! Votre avis nous intéresse ! Chargement en cours...